Ententes cordiales

Philippe Saurel et Jean-Luc Moudenc, les maires de Montpellier et de Toulouse, ont signé un accord pour que les deux métropoles coopèrent au sein de la nouvelle grande région. Ce partenariat concerne plusieurs secteurs parmi lesquels l'économie, le tourisme ou encore les transports.
A l’heure où la détestation des hommes politiques est à la mode, on se réjouira de ces ententes cordiales entre rivaux politiques.
En Pays de Thau, on peut aussi de réjouir de voir nos élus de tous bords travailler ensemble à la bonne marche du territoire. Le républicain François Commeinhes, le socialiste Pierre Bouldoire, l’écologiste Yves Pietrasanta se retrouvent fréquemment à la même tribune et collaborent étroitement au développement de leurs agglomérations. On ne peut que se réjouir de cette entente profitable à tous.
Bravo aussi à Carole Delga, présidente socialiste de la Région, qui est venue à Sète affirmer au républicain Commeinhes son soutien total aux investissements pour le port sétois.
Notre région a bien de la chance d'avoir des élus  responsables capables de coopérer ainsi au delà de leurs clivages politiques quand l'intérêt général l'exige...

» suite de l'édito
de Bernard Barraillé

Vendredi : une nuit de l'orientation à ne pas rater pour les jeunes

La 4ème Nuit de l’Orientation : c’est le 12 Février à la CCI !
Vendredi 12 février 2016 à partir de 17h, la CCI de Sète-Frontignan-Mèze lance la 4ème édition de la Nuit de l’Orientation visant à « s’orienter sans stress ».
De nombreux et nouveaux partenaires en local, au niveau régional et national soutiennent la manifestation ouverte aux collégiens, aux lycéens, aux étudiants, aux jeunes en recherche d’emploi ainsi qu’à leurs parents.
Objectif : les mettre en relation avec des professionnels de l’entreprise et des spécialistes.
Au programme de cette soirée festive en présence d’un DJ : speed dating des métiers, tables rondes de l’orientation, espaces conseils et multimedia, ateliers de maquillage et de coiffure, lots à gagner.
Pour aider à l’orientation scolaire et professionnelle, l’espace multimedia proposera...

» Economie / CCI

Première permanence Thau-Consommation à Florensac

Le maire Vincent Gaudy et sa municipalité viennent de mettre en place en mairie des permanences pour venir en aide aux administrés en difficulté.

Sur l'initiative de la municipalité de Florensac et dans le but d'aider les administrés en difficulté, l'association Thau-Consommation (affiliée Léo-Lagrange) a tenu sa première permanence  en mairie pour la défense des consommateurs. Son président Jean-Paul Touran vient informer tout citoyen consommateur afin qu'il puisse défendre ses droits tout en privilégiant la médiation, pour tout litige qu'il est amené à rencontrer dans les actes de ses marchés, liés par des contrats, ou tout acte qui jalonnent sa vie quotidienne. Que ce soit dans le domaine de l'assurance, la téléphonie, internet, la banque, le logement, les facturations, les livraisons, le surendettement...
L'association est là également pour informer à l'aide de fiches conseils ou de petits fascicules. Connaître ses droits, avant de conclure un contrat, permet très souvent...

» Echos / Florensac

Inscriptions ouvertes pour le trail de Bouzigues 2016

Pour cette 14ème édition, l’amicale des sapeurs pompiers de Bouzigues va encore une fois essayer de vous surprendre avec un tracé où vous découvrirez au fil des pas le pittoresque village de Bouzigues, une vue panoramique sur les parcs à huitres, le site des Capitelles où se succèdent pierres sèches, oliviers sauvages, chênes kermès.

"Avec ce nouveau tracé, nous avons essayé de satisfaire les amoureux de beaux paysages mais aussi les sportifs à la recherche de sensations fortes et de performance. Cette année encore les fonds collectés seront reversés aux associations caritatives les blouses Roses qui œuvrent pour le bien être des personnes en maison de retraite ou à l’hôpital Génération SED qui aide vient en aide aux personnes atteintes de la maladie génétique appelée  Syndrome d’Ehlers-Danlos dit SED "

Inscrivez-vous : places limitées...

» Sport

Julien Taurines met un terme à sa carrière

Le judoka multiple champion,  de France, d'Europe, médaillé aux jeux paralympiques, aux championnats du monde et d'Europe dans la catégorie des plus de 90kg, au palmarès impressionnant a pris sa retraite sportive, à l'âge de 37 ans, après une ultime victoire aux championnats de France le 30 janvier 2016 à Houlgate.
Cette légende de son sport en catégorie (handicap B1) handisport, est venu au judo sur le tard. Natif de Montpellier, Julien Taurines souffre d'une maladie génétique qui entraîne une perte importante de la vision. Apparue à l'âge de 10 ans, cette maladie ne l'empêche pas de poursuivre ses études et de faire du sport. Il se met au judo en 1999, à l'âge de 21 ans et intègre le Judo Kwai Frontignanais après un court séjour à Toulouse...

» Echos / Frontignan

Histoire de la conchyliculture

La villa gallo romaine de Loupian dans l’Hérault en témoigne : les romains mangeaient et adoraient les coquillages.
A cette époque, la grande richesse des eaux de Thau et de la Corse permettait aux coquillages de se développer et de se reproduire en nombre suffisamment important pour régaler tous les gourmets ; mais les huîtres creuses n’existaient pas en Méditerranée, les huîtres plates règnaient en maître.
Les récentes fouilles de la villa gallo-romaine à Loupian et tout autour de Thau montrent que les coquilles d’huîtres laissent apparaître l’empreinte d’un objet strié, ce qui suppose une mise en culture.
Ces hypothèses sont renforcées par le fait que les coquilles retrouvées en grand nombre sont de même diamètre (10 –12 cm), d’où une récolte de coquillages à maturité.
Les archéologues ont également remarqué que les coquilles sont majoritairement des couvercles d’huîtres : il semblerait donc que les huîtres...

» Histoire de la conchyliculture

Cette et le "Grand Hyver" de 1709

http://www.thau-info.fr/images/patrimoine/histoire/histoire-sete/grand-hyver-emeute-faim.jpg

En cette année 1709, l’édifice de l’Etat monarchique vacille. Le royaume est envahi. Les caisses du Trésor royal sont vides. C’est alors que se déchaîne une des pires calamités climatiques que la France ait subi depuis les années 1690. Cette, en Languedoc, connut le froid et la faim.
la « malchance climatique » du terrible hiver de 1709 vient s’ajouter aux misères du temps. Le froid, ennemi sans merci, tue les châtaigniers, brule les vignes, fait périr les oliviers. Dans les grandes villes, les municipalités faisaient allumer de grands feux sur les places publiques. Or, le froid, attisé par un vent violent, gèle rivières et canaux, paralysant la vie économique. Les masses misérables grelottent et sont privées de nourriture : une grande partie des récoltes est perdue.
A Cette, « le besoin des pauvres » a consommé par avance une année de revenu de l’hôpital...

» Patrimoine
Histoire de Sète


Visitez aussi MTP-INFO

internet et e-commerce.

» en savoir plus

La criée Sètoise

Dès son origine la criée de Sète a été une vitrine du savoir-faire en matière de vente aux enchères des produits de la mer. Elle propose des produits de qualité issus de la pêche artisanale des navires inscrits en criée. La vente des produits se fait aux enchères descendantes, dite enchère hollandaise, elle est réservée à des acheteurs professionnels (mareyeurs locaux, nationaux et internationaux, courtiers et détaillants).

Créée en 1956 par Georges Azais, un mareyeur réputé de Sète, elle a été la première, en Europe, à être informatisée, en 1967. Il y a dix ans, il y avait 33 chalutiers et 50 petits-métiers concernés par les ventes pour 25 mareyeurs acheteurs. Aujourd'hui, on ne compte plus que 14 chalutiers et 71 petits-métiers. Il reste 11 mareyeurs et 78 poissonniers.

La criée, outre le port de Sète, reçoit aussi les poissons d'autres ports des environs, Palavas-les-Flots, Agde, Le Grau-du-Roi, Marseillan, Mèze...

»  Terroirs
Pêche

Croissance confirmée pour le port de Sète

Plus 15% par rapport à 2014, c'est le bilan en forte hausse du trafic du port de Sète en 2015. C'est le meilleur bilan depuis que la Région a pris le contrôle de l'établissement régional Port Sud de France. Autre chiffre en hausse : le nombre d'escales de paquebots qui augmente de 8%. Les marchandises diverses totalisent 676.000 tonnes, soit 60% de hausse. Des chiffres qui ne pourront qu'augmenter dans l'avenir avec la construction du quai H, destiné en particulier au trafic des conteneurs. Il sera livré à l'été 2016 et offrira un quai de 467 mètres à une profondeur d'eau de 14,5 m. Le trafic des véhicules neufs (Ford et Renault) a augmenté de 5% et les tourteaux de 16% ainsi que les exports de bétail (+ 28%)..

Les deux principaux chantiers sur 2015 ont été ceux du démarrage des travaux du nouveau quai H et la livraison, en mai 2015, de deux nouveaux postes à quai localisés au Môle Masselin.La livraison du nouveau quai H est prévue à l’été 2016...

» Economie

Gastronomie et Art animalier

Quand le meilleur chef au monde, Benoît Violier, fait appel à deux artiste animaliers sétois pour créer un superbe livre dédié à la "La cuisine du gibier à plume d'Europe".
Christian Belmas et son fils Joachim sont des sculpteurs animaliers sétois. Ils ont déjà été mis à l'honneur dans sa rubrique artiste du mois de Thau-info. Christian, le père, peaufine sa passion depuis plus de 35 ans et Joachim, son fils, suit sa voie de belle manière.
En cette fin d'année 2015, leur travail commun vient d'être récompensé dans un très beau livre de recettes, « La cuisine du gibier à plume d'Europe ». Ce livre a été réalisé par Benoît Violier, passionné d’art cynégétique, de faune sauvage, d’animaux et d’oiseaux en particulier. Il faut noter aussi que c'est aussi un passionné de chasse...

 » Gastronomie

Verny à Dock-Sud

Après Pierre François et Helene Arnal, Dock-Sud présente Thomas Verny. Le vernissage a eu lieu vendredi 5 Fevrier.
Après Collioure, la Vallée de l’Hérault et Montpellier, Thomas Verny  a choisi Sète
avec la complicité de l’atelier Dock Sud pour continuer 
son travail sur le paysage contemporain en Méditerranée. 
Il est loin d’être le premier à avoir posé son chevalet sur ce sujet 
qui nous est cher mais il se joue aisément de ce défi qui semblait risqué. 
Il use le pastel sur carton pour capter des instants de lumière aux cadrages simplifiés. 
Le tout est rendu sur des formats minimalistes de 18,5 x 24 cm qui prennent
 aussi une autre ampleur sur une présentation en alignement à plusieurs.
 Le rendu séduit dés le premier impact visuel mais surtout parce qu’il nous éveille
 à une réalité poétique et colorée  de notre paysage quotidien
 que nous ne savons pas toujours  voir.....

» Beaux arts
Expos

Comme Thau-info, l'abonnement à l'infolettre est gratuit !
Facebook

Suivez-nous !

Twitter

Suivez-nous !