Bien connaître le prix du laiton

le prix du laiton
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Sommaire

Le laiton fait partie des métaux les plus recherchés de nos jours. C’est un alliage non ferreux qui est constitué : 

  • De zinc
  • De cuivre.

Sa découverte remonte l’ère de la préhistoire lorsque les civilisations d’antan ont vite compris son intérêt. On pourrait en effet travailler le laiton aussi bien à chaud qu’à froid. 

Cet alliage jouit de plusieurs propriétés à savoir sa malléabilité. Ce qui le rend facile à travailler. On peut alors l’utiliser de deux façons : 

  • L’usinage.
  • Le moulage.

Avec ses diverses propriétés, le laiton devient indispensable dans différents secteurs d’activités et on peut même l’utiliser dans l’univers de : 

  • La décoration.
  • La bijouterie.
  • L’ameublement.
  • Les ustensiles de cuisine.
  • Les instruments de musique.
  • Etc.

Il est tout de même important de connaître le prix du laiton avant de l’acheter. L’Homme a travaillé cet alliage depuis des millénaires et continue d’explorer toutes les possibilités d’utilisation du laiton. 

Appelé communément le cuivre jaune, le laiton est un métal le plus courant du fait de sa facilité d’utilisation. C’est un alliage binaire du métal qui se compose : 

  • De 30 et 40 % de zinc.
  • De 60 à 70 % de cuivre.

Grâce à ces deux composants, le laiton bénéficie alors des propriétés remarquables et on lui attribue aussi des noms multiples. Mais cet alliage peut être aussi composé d’autres éléments comme : 

  • Le magnésium.
  • L’étain.
  • Le plomb.
  • Le nickel.
  • Le chrome.

prix du laiton : qu’est-ce que c’est ?

Le laiton est par définition, un alliage non ferreux composé essentiellement de cuivre et de zinc. Il est d’une couleur argentée ou dorée, tout dépend de la part de cuivre et de zinc. On retrouve aussi d’autres métaux dans cet alliage comme le nickel, le plomb, l’étain, le chrome ou le magnésium

En tout cas, comme sa composition est variable, le prix du laiton sera aussi fixé en fonction. Mais ce n’est pas tout, il peut aussi avoir plusieurs noms à savoir : 

  • Le tombac.
  • L’archal.
  • Le bronze florentin.
  • Le bronze vénitien.
  • Le similor.
  • Le pinchbeck.

Outre cela, le laiton présente d’autres particularités : 

  • Très malléable.
  • Facile à usiner.
  • Facile à mouler.
  • Utilisation à chaud ou à froid.

Cependant, son petit défaut réside dans sa fragilité. Cet alliage cuivreux est le plus fabriqué dans le monde puisqu’il est : 

  • Facile d’utilisation.
  • Disponible sous différentes formes.

Si le laiton se présente sous des formes différentes c’est forcément grâce à de nombreux procédés tels que :

  • L’emboutissage.
  • Le décolletage.
  • L’usinage.
  • Le moulage.
  • Le matriçage.

Il n’a pas de propriétés magnétiques certes mais c’est un très bon conducteur thermique et électrique grâce au cuivre qui le compose. 

prix du laiton : ses grandes catégories

Source image :Pixanay

Normalement, il y en a trois ! Et il existe également ce qu’on appelle :

  • Des laitons simples.
  • Des laitons binaires.

Pour ce type d’alliage, il ne peut y avoir que du cuivre et du zinc. De ce fait, si la part du zinc est importante, il y aura une baisse de température lors de : 

  • La fusion du métal.
  • La conductivité électrique du métal.

Mais ce point peut impacter avantageusement sa résistance physique et sa dureté. 

Concernant les laitons au plomb, ils contiennent : 

  • 3% de plomb.
  • 40% de zinc.

Les laitons au plomb présentent l’avantage d’être : 

  • Faciles à usiner à l’inverse des autres alliages.
  • Doté d’un plomb à caractère insoluble et présentant une forme de fins globules.

La présence du plomb dans un laiton apporte aussi d’autres avantages : 

  • Facilité de fractionnement des copeaux lors de l’usinage du métal.
  • Excellent lubrifiant avec un point de fusion faible.
  • Permet la diminution des coefficients de frottement des outils et de la pièce.
  • Permet la réduction de l’usure.

Mais il existe aussi des laitons dit spéciaux ou complexes. Ils s’obtiennent grâce à l’ajout d’un ou de plusieurs composants pour ne citer que : 

  • L’étain.
  • L’aluminium.
  • Le manganèse.
  • Le fer.
  • L’arsenic.
  • Le nickel.
  • Le silicium.

Ces composants sont ajoutés en faibles proportions afin de : 

  • Renforcer les propriétés mécaniques du métal.
  • Participer au renforcement de la résistance contre la corrosion.

Lorsqu’ils entrent en solution, ils peuvent alors engendrer le changement des propriétés des différentes phases. Cela implique une modification de quantités des phases correspondant à la structure biphasée. 

On retrouve de ce fait, différentes sortes de laitons spéciaux. Ces variations dotées de composants spéciaux sont employées sous l’aspect des pièces moulées ou bien, forgées. 

Les laitons spéciaux ayant une qualité de haute résistance offrent : 

  • Des propriétés mécaniques élevées.
  • Une grande résistance face à la corrosion, au frottement et à l’usure.

Ainsi, le prix du laiton peut varier selon ses différentes catégories. 

Un peu d’histoire sur le laiton

A l’ère de la préhistoire, toutes les civilisations de ce monde ont découvert et exploité le laiton. Cependant, c’est à partir de la période médiévale que son alliage a été appliqué. 

Pour fabriquer du laiton, les anciens se tournaient vers : 

  • Un minéral de cuivre.
  • Une teneur en zinc très élevée.

A l’époque romaine, la fabrication de cet alliage été modernisée grâce à la découverte et à la récupération du zinc pour obtenir du laiton. 

Durant le premier siècle avant J.C, cet alliage a été façonné en masse pour être utilisé comme monnaie d’échange. Ce fut le début de l’utilisation monétaire du laiton notamment :

  • A Phrygie.
  • A Bithynie.
  • Puis dans l’empire romain.

Mais la production du laiton a pris fin durant la chute de l’empire romain. 

Puis, à l’époque médiévale, l’Europe de l’Est exploitait encore ce métal tandis que l’Ouest s’est privé de son usage. Mais après l’époque médiévale, la fabrication du laiton a repris grâce à de nouvelles techniques de production. Et même durant un temps, ce métal a perdu de la valeur au profit de l’argent et de l’or notamment dans le monde de la décoration. 

Puis, en Afrique, plusieurs alliages ont gagné de l’intérêt dont le laiton. Ils ont été considérés comme des métaux précieux aux yeux de certaines tribus africaines pour différents domaines d’application. 

La tribu des Yorubas du royaume d’Ile qui est le Nigéria actuelle a su exploité le travail de ce métal. Ce peuple a bénéficié d’une grande avancée dans l’utilisation du laiton notamment dans la réalisation d’œuvres remarquables telles que des sculptures en laiton. 

D’autre part, le Bénin a aussi forgé son identité et son savoir-faire dans la réalisation des sculptures de plaques de laiton et aussi de masques. 

Les grandes spécificités du laiton

Pour connaître la valeur et donc le prix du laiton, il faut déterminer ses grandes spécificités. Le laiton est un métal appartenant à la famille des métaux non ferreux et composé principalement de cuivre et de zinc dont la part en cuivre est bien plus élevée que celle du zinc. 

Cet alliage est un dérivé du cuivre, c’est pourquoi on l’appelle le cuivre jaune. Malgré tout, il possède tout de même une bonne conductivité électrique. Le laiton est présent dans différents domaines d’application tels que : 

  • La décoration d’art.
  • Les pièces ornementales.
  • La construction des produits de quincaillerie.
  • L’horlogerie.
  • Etc.

Comme il est très malléable, les domaines d’application se sont alors élargis. Certes, le laiton est très souple et flexible. De ce fait, on peut le travailler avec simplicité que ce soit à chaud ou à froid. Quelle que soit la technique utilisée, cet alliage est très convoité par des ferrailleurs. Etant donné sa facilité d’usinage, il fait alors parties des matériaux les plus courants tout comme le cuivre également. 

Tout ce qu’il faut savoir sur le laiton

Le laiton n’est sans toute plus nouveau pour vous et qu’il est possible de trouver au quotidien sur différents objets. Tel est le cas : 

  • Des poignées de porte d’une habitation.
  • Des charnières de porte.
  • D’autres objets en laiton.

Il s’agit d’un matériau de confection qui sert principalement à fabriquer des pièces tournées en grandes séries. 

L’utilisation du laiton au quotidien

Le matériau est très prisé du fait de ses deux grandes particularités : 

  • Sa malléabilité.
  • Sa robustesse.

Il est utilisé dans plusieurs secteurs et particulièrement dans l’industrie du : 

  • Décolletage.
  • Serrurerie.
  • Robinetterie.
  • Pointes.
  • Horlogerie.

On l’utilise aussi dans la fabrication des pièces de décoration intérieure et dans la confection des bibelots. Il est aussi utilisé en tant que matériau de fabrication d’instruments de cuisine et de musique et autres objets d’usage courant. 

Les différents types de laiton

En fonction de leurs compositions et de leurs caractéristiques, on peut alors distinguer trois catégories de laitons : 

  • Les laitons simples ou les laitons binaires composés de zinc et de cuivre. La présence du zinc renforce la robustesse et la résistance mécanique. Il fait tout de même diminuer la température du point de fusion.
  • Les laitons au plomb conçus pour améliorer la malléabilité du laiton et limiter les risques de fragilisation.
  • Les laitons spéciaux.

Les composants du laiton

Le laiton est composé entre 15% et 45% de zinc. Ce pourcentage est déterminant puisque : 

  • A moins de 35% le laiton est appelé monophasé a.
  • Au-delà de 35% jusqu’à 45%, le laiton est dit biphasé a et β.

Ce qui signifie alors que le métal entre dans une phase dite intermétallique et génère ainsi une grande fragilité. 

L’utilisation du laiton dans la bijouterie

Le laiton peut imiter l’or avec sa couleur jaune et son allure brillante. Avec sa couleur dorée, il peut aussi imiter à la perfection le métal jaune. D’où son utilisation courante dans l’univers de la bijouterie. Comme le prix du laiton est moins élevé, on peut alors se procurer d’un bijou doré élégant à prix doux. Dans ce domaine, les créateurs de bijoux exploitent le laiton simple et excluent tout ce qui est alliage à base de plomb et de nickel. Ce sont en effet des composants toxiques pour l’organisme. Les créateurs de bijou en laiton utilisent plutôt des plaques et des fils qu’ils obtiennent auprès des fournisseurs spécialisés. 

Comprendre le façonnage du laiton

Le travail du laiton est extrêmement délicat contrairement aux autres alliages. Cependant, ses différentes formes ont su conquérir les travailleurs de métaux. 

En général, le cuivre jaune jouit d’une forte résistance à la corrosion. Il est aussi doté d’une propriété amagnétique qui signifie que le laiton n’attire pas les aimants. C’est un métal qui se travaille avec simplicité en plus d’être : 

  • Facile à scier.
  • Très malléable.

Les bijoutiers abordent toutes les méthodes possibilités pour confectionner un joli bijou à partir de ce métal.  Il s’agit des techniques les plus courantes pour le travail du laiton telles que : 

  • Le sciage.
  • Le limage.
  • Le brasage.
  • Le polissage.

Le laiton n’a rien d’un métal obtenu par extraction. Il est obtenu par la coulée basculante Durville. Et pour les séries les plus importantes, on adopte la méthode de la coulée sous pression. Grâce à ce procédé, on pourra alors obtenir des épaisseurs très faibles.

Les particularités du laiton 

Le laiton est un alliage malléable ou ductile. Lorsqu’on le travaille à froid, le laiton peut prendre n’importe quelles formes. Lorsqu’on le travaille à chaud, il est possible de le briser en plusieurs fragments. Pour la coulée, la température peut atteindre 980°C et il est possible aussi de le mettre dans des moulées pour obtenir différentes formes. 

Avec ses particularités, il peut résister à : 

  • L’usure.
  • La corrosion.
  • L’oxydation.
  • Conditions salines.

Le laiton est aussi uniforme, ce qui donne un résultat remarquable dans le processus de : 

  • L’usinage.
  • Le matriçage.

Le laiton possède aussi d’autres caractéristiques. En effet, il est un bon conducteur thermique mais aussi électrique et peut être utilisé pour tous les travaux de soudage. Enfin, il est aussi recyclable à l’infini. 

Le laiton et son utilisation 

Le laiton est un métal utilisé depuis la préhistoire par l’Homme. De nombreux objets en laiton ont été découverts et identifiés en tant que reliques d’origine babylonienne ou Assyrienne. D’après les scientifiques, les objets en laiton datent du 3è millénaire avant J.C. Mais on a aussi découvert des objets en laiton en Palestine dont la date de confection remonte entre 1000 et 1400 avant notre époque. 

Depuis le moyen-âge jusqu’à nos jours, le laiton est le métal le plus utilisé dans différents domaines d’application comme dans le monde de :

  • La bijouterie.
  • La fabrication de pièces d’horloge ?
  • Les instruments de musique et de précision.
  • L’ébénisterie.
  • La bouclerie.
  • L’orfèvrerie.
  • La lustrerie.

On utilise aussi le laiton pour confectionner :

  • Des bibelots.
  • Des éléments décoratifs.
  • Des ustensiles de cuisine.

Le laiton peut être utilisé sous forme brute ou polie pour fabriquer un support : 

  • De dorure.
  • D’argenture.
  • De chromage.

Ce type de support permet de créer du métal d’ornement et des articles de luxe. 

Dans le monde de la construction, ce métal est très présent sous la forme :

  • Des chaumières.
  • Des poignées.
  • Des crochets.
  • Des serrures.
  • Des paumelles.
  • Des boulonneries.
  • Des targettes.
  • Des visseries.

Le laiton a aussi sa place dans différents domaines tels que : 

  • La papeterie.
  • L’industrie de l’électronique.
  • L’automobile.
  • La marine.
  • La fabrication d’objets.
  • L’armement.

De ce fait, le laiton est présent un peu partout dans les objets à usage courant. 

Le type d’entretien des objets en laiton

Au contact de l’air, le laiton s’oxyde facilement. Ce phénomène s’explique par le dépôt vert-de-gris. Celui-ci est moins simple à enlever. De ce fait, avant de l’entretenir, il est important de vérifier qu’il s’agit réellement d’un objet en laiton mais non un laiton plaqué car ce dernier n’est pas adapté à un nettoyage abrasif

Il faut suivre quelques étapes : 

  • Mettre les objets en laiton dans de l’eau savonneuse ou avec du dentifrice.
  • Il faut les nettoyer avec du chiffon doux.

Ces méthodes conviennent uniquement pour les objets en laiton pleins de poussières ou de graisse. 

En revanche, si l’oxydation l’a mis dans un mauvais état, il est important de procéder au décapage : 

  • On doit utiliser un pinceau.
  • On applique un produit décapant sur l’objet en laiton.
  • On applique un produit de polissage après l’élimination des traces d’impureté.

Pour éviter de l’endommager, mieux vaut toujours utiliser un chiffon microfibre. Outre cela, on recommande également de : 

  • Appliquer une couche de cire composée de silicone.
  • Laisser sécher.
  • Une fois séchée, il faut frotter l’objet avec une peau de chamois.

Cette astuce permet de préserver son aspect extérieur et garder sa brillance. Elle retire aussi les traces de poussières et de doigt. 

Cuivre et le laiton : voici la différence

Le laiton est certes un dérivé du cuivre mais il existe tout de même une différence entre les deux métaux. Mais ils ont aussi beaucoup de points communs au niveau des caractéristiques. Nous allons alors présenter les points de différence entre les deux métaux. 

Le cuivre est un métal indissociable à la fabrication de diverses pièces électroniques. Ses caractéristiques sont semblables à celles de l’or et de l’argent. D’où son appartenance dans la famille des métaux précieux. Le cuivre possède de nombreuses propriétés : 

  • Doux.
  • Ductile.
  • Bon éclat métallique.
  • Capable de s’étirer en fil très mince.

Concernant le laiton, cet alliage provient de la combinaison de deux métaux dont le cuivre et le zinc. Pour modifier ses propriétés, on pourra lui rajouter d’autres métaux comme le nickel et le manganèse. On l’utilise dans : 

  • La construction.
  • L’ingénierie.
  • La fabrication.

Comment reconnaître le laiton par rapport au cuivre ?

Il faut savoir que le cuivre se distingue particulièrement par sa couleur orange. Ce qui lui différencie du laiton. Le cuivre dévoile cette couleur quand elle est à l’état pur. Le laiton quant à lui, affiche des couleurs différentes selon la teneur des métaux qui le composent.  Ces teintes peuvent variées en : 

  • Jaune.
  • Rouge.
  • Argent.
  • Or.

Au niveau de l’application, le cuivre offre une meilleure conductivité contrairement au laiton qui n’est que 23 ou 44% seulement. C’est pour cette raison que le cuivre est très utilisé dans l’électronique. Mais le laiton présente l’avantage de résister à la moisissure. C’est pourquoi, il est très utilisé dans la fabrication des articles ménagers. 

Les points communs entre le cuivre et le laiton

Le cuivre et le laiton possèdent de nombreux points en commun à savoir leur propriété anti-bactérienne. Les bactéries se propagent lorsqu’elles sont au contact d’un objet contaminé. Mais les métaux résistent à cette prolifération. De ce fait, les bactéries sont tuées au bout de quelques heures lorsqu’elles se trouvent être en contact avec les alliages non-ferreux. 

Il faut savoir que les cuivres peuvent aussi être utilisés dans la confection des instruments de musique comme : 

  • Les tambours.
  • Les trompettes.
  • Les timbales.
  • Etc.

Le laiton est prisé pour l’obtention des couleurs aigues et le cuivre est employé pour produire des sons plus bas. 

Prix du laiton : comment connaître l’évolution du cours du laiton ? 

Le prix du laiton change en fonction de l’offre et la demande et selon le cours. Sachez tout de même qu’au sens propre du terme, il n’existe pas de cours de laiton. Pour connaître son cours, il faut juste savoir le prix du laiton au kilo.  Et comme il s’agit d’un alliage, le prix va varier indéniablement en fonction : 

  • Des composants du laiton.
  • Les cours du cuivre et du zinc.

Le cours du cuivre et du zinc est indissociable ou plutôt dépend du cours des prix de métaux des bourses de Londres. De ce fait, le cours du laiton varie en fonction de la bourse des valeurs des métaux.  Le prix du laiton peut donc être en hausse ou en baisse selon l’évolution du cours.

Quel est le prix du laiton actuel ? 

Le prix du kilo du laiton varie selon chaque ferrailleur. Il peut être de 2 à 3 euros. Mais le prix de ce métal peut aussi varier selon sa qualité. La variation du prix de ce métal dépend aussi de : 

  • Le demande.
  • La disponibilité des offres sur le marché.

Mais depuis quelques années, le prix du laiton a connu une baisse considérable qui s’explique par l’augmentation du cours du cuivre. Le cours du laiton se rapproche actuellement de 2 035 euros par tonne. 

Source image à la une : Pixabay

 

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Inscrivez-vous à la newsletter